Jardins Verticaux

La réflexion sur l’environnement est de plus en plus poussée dans la réflexion de ceux qui définissent les règles d’urbanisation, de ceux qui conçoivent et même des gouvernements eux-mêmes. Que ce soit à travers des toits paysagers ou à travers de jardins verticaux, ou même l’inclusion d’arbres de taille moyenne comme éléments prépondérants dans la conception d’édifices.

Le jardin vertical, ou mur vert, consiste en une intervention paysagère dans le bâtiment, où les murs ou les parois sont recouverts de végétation par des techniques spécialisées. Ces interventions interfèrent grandement dans le microclimat des espaces environnants. Outre tous les avantages techniques, dans lesquels les améliorations de l’efficience thermique se distinguent, les jardins verticaux ont encore un facteur esthétique de raffinement indéniable par leur naturalité.